J’ai mal à mon écologie

Une absence qui en dit long...

La campagne Présidentielle 2022 a eu un goût amer. En pleine crise de guerre sur le sol européen et après les nombreuses publications du GIEC, nous fûmes surpris par la faible présence des sujets environnementaux chez les candidat.es et dans les médias. Selon un sondage Ifop d’Avril 2022, 93% des sondés ont pourtant déclaré que ces sujets étaient importants à leurs yeux.

Que penser des candidats finalistes ?

Lors de l’émission “Elysée 2022sur France 2, le 31 mars 2022, seul 1 % du temps de parole de Marine Le Pen était consacré à l’environnement. Pour Emmanuel Macron, le bilan environnemental de son mandat présidentiel est loin d’être encourageant également. Après un début prometteur avec sa tirade Make Our Planet Great Again en juin 2017, suite à l’annonce du retrait américain de l’accord de Paris par Donald Trump, l’engagement écologique du président Macron s’est vite envolé. Avec notamment le non-respect des engagements climatiques pris lors de la COP21. L’État français a même été reconnu coupable de « préjudice écologique » le 14 octobre 2021.

Le nouveau quinquennat déjà condamné

Dans le cadre de l’« Affaire du Siècle », quatre ONG – Notre Affaire à Tous, Greenpeace, Oxfam, Fondation Nicolas Hulot – ont obtenu du tribunal administratif de Paris un jugement historique. Le gouvernement, d’Emmanuel Macron, a été condamné à réparer ses engagements climatiques non tenus, d’ici le 31 décembre 2022. Même si le gouvernement s’est dit “pleinement conscient de ses obligations et de la nécessité de toujours accélérer l’effort climatique”, trop peu d’actions ont été prises à ce jour.

Emmanuel Macron pourra-t-il faire plus et respecter ses engagements environnementaux ?

Cinq ans, c’est le nombre d’années à la tête de la France que les militants LREM, comme d’autres Français, ont à nouveau accordé, au candidat Macron le 24/04/22. Mais cette réélection est-elle une bonne nouvelle pour l’écologie ? Les électeurs interrogés par Natura Sciences semblent tous convaincus par les objectifs environnementaux d’Emmanuel Macron. Il a même adressé un mot sur l’écologie lors de son discours officiel : « Voulons-nous d’une France qui relève le défi climatique et écologique, par le nucléaire, les énergies renouvelables, la sobriété énergétique et la planification écologique ? ». A quoi la foule a répondu « oui ! ».

On peut donc voir qu’Emmanuel Macron a su gagner la confiance de ses électeurs sur les sujets écologiques environnementaux même si les experts et les médias en faveur de l’écologie restent perplexes.

 

Pour vous, quel est l’avenir écologique de la France ? Saurons-nous faire mieux que le précédent quinquennat ?

Articles similaires

Découvrez les autres articles de notre blog 👇

Restez informé

Il suffit de nous donner votre mail 😉